Quand L'Inconnu se manifeste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand L'Inconnu se manifeste

Message par Satyneh le Mer 29 Avr - 1:46

#1: Quand l'inconnu se manifeste Auteur: Magnus, Localisation: Paris
Posté le: Jeu Fév 14, 2008 3:59 pm


Je me dois de faire ce témoignage sur ce qui m'est arrivé aujourd'hui, sinon je crois que ma tete va exploser :



Aujourd'hui, je devais passer mon oral pour devenir fonctionnaire
(resultat vers le 15 mars, je croise les doigts). Ma vie en jeu,
j'étais on ne peut plus stressé.

Par desespoir, j'ai demandé à cette "force" à laquelle j'ai été
confronté dans une periode de coma de m'aider, de me faire un signe.

Rien n'est arrivé.



Et puis en route, j'avais du temps à perdre, je ne sais pas
pourquoi, j'ai donc biffurqué vers Saint-Eustache. Deux nanas
parlaient, une disant au moment ou je passe à coté d'elle "je l'avais
dis, a martin !" en criant. J'entends mon prénom, je me retourne.



Arrivé au moment fatidique du tirage du texte de l'oral. Cette "force" se faisait toujours appeler ou "10", l"union du Rien et du Tout, du vide et de la matière.

Vous etonnerez vous donc que j'ia tiré le texte numero 10 ?

Je travaille comme vacataire dans les tours de Notre-Dame de Paris.

Vous etonnerez vous
donc que le texte tiré portait sur les nouvelles lois de protection des
oeuvres dans les eglises et des peines contre les intrusions et les
degradations ? (justemment, la semaine derniere, j'ai eu droit à plein
d'intrusions, de gens passés par la sortie de la cathedrale).

Si ce coup de pouce ne me fait pas avoir le statut, je ne comprends pas.



Si ce n'était encore que la 1ere fois. Mais je garde mes autres témoignages passés pour la suite...



@ vous de témoigner de ces instants magiques, incompréhensibles, etonnants, mysterieux, quand "quelque chose" vous fait un signe.

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.onediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand L'Inconnu se manifeste

Message par Satyneh le Mer 29 Avr - 1:47

#2: Auteur: papou, Localisation: Lyon
Posté le: Jeu Fév 14, 2008 4:17 pm


Nous sommes en permanence entourés par des
forces cosmiques énormes, mais comme nous ne les "voyons" pas nous
croyons qu'elles nous ignorent.



Il n'y a rien de plus faux!



Aucune prière n'est perdue, aucune pensée ne passe inaperçue.



C'est en procédant de cette manière que j'ai fini par être entendu
de "mes sources", qui en réalité avaient toujours été autour de moi
rigolant de m'entendre hurler dans le désert.



Et en fait c'est moi qui ai fini par les entendre!



Les Maîtres Attentionés!

#3: Auteur: Fleur de Diamant, Localisation: FRANCE - 66
Posté le: Jeu Fév 14, 2008 10:49 pm



Citation:
Les Maîtres Attentionés!




Mrdrr ! Tu l'a bien trouvé...



Magnus,



Il est écrit dans la Bible : "Demandez et l'on vous
donnera..." Mais bien souvent nous sommes dans l'ignorance de cette
phrase. Et tu a demandé. Tu a donc eu. Tu nous tiens au courant de ta
réussite, que l'on fête ça ?



Il me tarde de connaître la suite.

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.onediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand L'Inconnu se manifeste

Message par Satyneh le Mer 29 Avr - 1:47

#4: Auteur: Magnus, Localisation: Paris
Posté le: Ven Mar 21, 2008 7:06 pm


Vu aujourd'hui juste à coté de l'entrée de
l'élysée : "galerie martin du louvre" (mon vrai prénom). J'étais donc
"destiné" à réussir pour le Louvre



Le site : http://www.martindulouvre.com/



Etonnant ce clin d'oeil

"Dernière édition par Magnus le Ven Mar 21, 2008 7:08 pm; édité 1 fois"

#5: Auteur: pop-corn, Localisation: Herault
Posté le: Ven Mar 21, 2008 7:14 pm


oui certainement nous seront dans la même équipe
dans le gouvernement de l'avenir pour soutenir les flambeaux de lumiere
, continue ton chemin magnus

martin l'ouvre



j'ai vécu aussi de belles coïncidences aujourd'hui ou les messages étaient dissimulés



l'air du vert sceau

poinçon de la couleur du coeur



l'eau de la fontaine du Jourdain



Salvatore ADAMO - Inch'Allah

http://www.youtube.com/watch?v=Cubyqw-wIMI



Le chemin mène à la fontaine

Tu voudrais bien remplir ton seau

Arrête-toi, Marie-Madeleine

Pour eux ton corps ne vaut pas l'eau...

Inch Allah ! Inch Allah ! Inch Allah ! Inch Allah !

"Dernière édition par pop-corn le Ven Mar 21, 2008 7:42 pm; édité 7 fois"

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.onediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand L'Inconnu se manifeste

Message par Satyneh le Mer 29 Avr - 1:47

#6: Auteur: Magnus, Localisation: Paris
Posté le: Sam Mar 22, 2008 6:06 pm


Je croyais que ce en avait fini avec les incroyables coincidences, mais non :



je décide pour l'anniversaire de ma chère amélie de lui payer une piece de théatre.

J'ouvre donc le pariscope au hasard.



et je tombe sur : http://www.funambule-montmartre.com/programme.php?choix=theatre&i=5



REVOIR AMELIE - Vendredi, samedi à 20h et dimanche à 19h

du 7/3/2008 au 27/4/2008



"On dit
que l'amour rend aveugle… Il y a Martin qui pourrait perdre la vue et
décide de revoir Amélie, son amour de jeunesse. Des retrouvailles comme
dans un conte de fée. Martin ne voit pas l’amour, même quand l’amour se
jette à ses pieds. Il y a Amélie et Martin qui se frôlent, les yeux
dans les yeux, sans se voir. Il y a des rêves, il y a des rires. De
nouveaux départs dans la vie que l’on prend ou que l’on regarde. Il y a
de l’inattendu. Il y a un homme et il y a une femme. Une comédie
romantique qui vous ouvrira les yeux sur l’Amour."



Les memes prenoms que moi et elle.

J'ai bien failli perdre la vue à tout jamais.

Je connais l'Amour avec elle, pur et inattendu, sans aucune ombre cette fois.

Je vais bien entendu aller voir cette pièce, un peu dans l'appréhension
sur le nombre de coincidences que nous allons voir dans cette oeuvre.

vient de me prouver encore une fois que le hasard n'existe pas.

#7: Auteur: Nel, Localisation: sud-ouest
Posté le: Sam Mar 22, 2008 6:21 pm


Magnus,


Citation:
Je
vais bien entendu aller voir cette pièce, un peu dans l'appréhension
sur le nombre de coincidences que nous allons voir dans cette oeuvre.


pourquoi dans l'appréhension ? les signes sont toujours une main tendue quand on ne les attend pas. et la main de est légère comme la brise.

Quand on les cherche, çà devient du délire mental, c'est lourd.



bonne soirée à vous Deux.

"Dernière édition par Nel le Sam Mar 22, 2008 6:49 pm; édité 1 fois"

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.onediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand L'Inconnu se manifeste

Message par Satyneh le Mer 29 Avr - 1:48

#8: Auteur: Magnus, Localisation: Paris
Posté le: Sam Mar 22, 2008 6:31 pm


Dans l'appréhension car je ne peux m'empecher de
m'etonner, encore et encore, des coincidences incroyables qui me
tombent dessus. mais cette reaction est passagère, je prends la main
tendue, et je remercie pour ce clin d'oeil. Sur le coup je reste sous
le choc, sonné, mais ensuite, je dis "wow !"

#9: Auteur: Ventilo,
Posté le: Sam Mar 22, 2008 7:38 pm


Bonjour,



Voilà un aperçu du fameux monde magique!!



dire qu'il y en a qui sont dedans à chaque instant!



et d'autres pas du tout!



A bientôt

#10: Auteur: Satyneh, Localisation: Sud-Ouest
Posté le: Sam Mar 22, 2008 10:35 pm


C'est vrai qu'il y a de quoi être sonné !



Les fois où ça m'arrive ça me donne des frissons, les larmes aux yeux... et je remercie (sans savoir vraiment Qui).

En tous les cas merci pour ce partage

#11: Auteur: Fleur de Diamant, Localisation: FRANCE - 66
Posté le: Sam Mar 22, 2008 10:56 pm



Citation:
je décide pour l'anniversaire de ma chère amélie de lui payer une piece de théatre.




Tu lui fera un gros bisou de ma part, et tu lui souhaitera un très bon anniversaire.



Dommage qu'elle ne puisse venir discuter avec nous. A moins qu'elle ne se soit inscrite sous un pseudo ?

#12: Auteur: pop-corn, Localisation: Herault
Posté le: Sam Mar 22, 2008 11:51 pm


offrir une pièce de théatre



"payer" qu'elle vilain mot !!!



le théâtre commence avant d'y être

laisse faire les lutins et observe

"Dernière édition par pop-corn le Sam Mar 22, 2008 11:57 pm; édité 3 fois"

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.onediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand L'Inconnu se manifeste

Message par Satyneh le Mer 29 Avr - 1:48

#13: Auteur: obsidienne,
Posté le: Dim Mar 23, 2008 9:36 am



Citation:
Dans
l'appréhension car je ne peux m'empecher de m'etonner, encore et
encore, des coincidences incroyables qui me tombent dessus. mais cette
reaction est passagère, je prends la main tendue, et je remercie pour
ce clin d'oeil. Sur le coup je reste sous le choc, sonné, mais ensuite,
je dis "wow !




l apprehension je comprend,moi par contre j ai encore du mal avec les
signes,je me dis que c est peut etre le hasard et moi qui leur donne
une signification

en tout cas c est sur que c est une sacré coincidence



kalou[/quote]

#14: Auteur: Anathema, Localisation: In A World Of Shit
Posté le: Dim Mar 23, 2008 2:43 pm


hello,



Concernant la prière, selon mon expérience, pour moi ça marche...

Il faut tout d'abord savoir formuler je pense une prière et ensuite savoir la recevoir, décoder les signes...



Magnus, comment as tu formulé ta prière ? t'en souviens-tu ?

Je pose d'ailleurs cette question à tout le monde...



Dans le livre "conversations avec Dieu" Dieu
cite qu'une prière ne doit pas être une demande mais une prière de
grattitude pour quelque chose que l'on sait que l'on va recevoir... donc pas si simple de prier ...

#15: Auteur: Nel, Localisation: sud-ouest
Posté le: Dim Mar 23, 2008 3:13 pm


Anathema,


Citation:
une
prière ne doit pas être une demande mais une prière de grattitude pour
quelque chose que l'on sait que l'on va recevoir... donc pas si simple
de prier ...


c'est marrant cette histoire de prière ...en fait, je suis ignare en la matière.

Mais j'ai remarqué que souvent, c'est la prière qui vient à moi, donc
je n'ai rien à formuler, et puis je vois les signes après, plus tard.

"Dernière édition par Nel le Dim Mar 23, 2008 3:15 pm; édité 1 fois"

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.onediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand L'Inconnu se manifeste

Message par Satyneh le Mer 29 Avr - 1:49

#16: Auteur: Fleur de Diamant, Localisation: FRANCE - 66
Posté le: Dim Mar 23, 2008 5:37 pm



Citation:
Dans le livre "conversations avec Dieu" Dieu
cite qu'une prière ne doit pas être une demande mais une prière de
grattitude pour quelque chose que l'on sait que l'on va recevoir... donc pas si simple de prier ...




Il suffit simplement de dire "merci" à tout
ce qui peut nous intéresser. J'ai également lu, dans un des livres du
même auteur, qu'il suffit de tendre les bras, paumes vers le ciel. Sans
pour autant avoir la visualisation d'un désir à ce moment, croyez moi,
ça marche.

Ce que l'on reçoit ne sera pas forcément de l'argent, mais quand on le reçoit, c'est dans l'abondance.

#17: Auteur: Magnus, Localisation: Paris
Posté le: Dim Mar 23, 2008 6:27 pm


Pour recevoir, il me suffit d'aimer. Aimer ce
que je fais, aimer ce qui va m'arriver. Et du coup, jour après jour,
c'est une pluie de coincidences. Par exemple, ce matin je commence
"rama" de Clarke, il parle de james cook longuement. Je regarde ensuite
le programme télé : soirée james cook sur arte ce soir. Ou encore, je
met les infos sur LCI, et je tombe sur la pub "martin, c'est quoi..."
de neuf cégétel. Ce genre de choses m'arrive tous les jours, comme ma
copine qui lance un episode au hasard de "quatrième dimension",
l"histoire d'un martin qui voyage dans le passé et essaie de se
prévenir lui meme. Ou encore elle parle d'un sujet insolite, et comme
par rebond, nous croisons quelqu'un qui parle du meme sujet insolite.



C'est inexplicable, mysterieux et magique.

Prière ? J'ai toujours fais un appel à cette "force" ou "ange
gardien" comme s'il etait en moi, ou comme s'il se manifestait à
travers moi. C'était donc bien plus une impulsion qu'une prière.

Je n'ai pas encore visité cette galerie "martin du louvre", mais mon intuition me dit que dans les oeuvres je trouverai d'autres signes etonnants sur ma vie.

#18: Auteur: Ahès,
Posté le: Lun Mar 24, 2008 4:06 pm


alors as tu eu ton concours au fait ?



moi non : et je dirais en ce qui me concerne : ouf !

#19: Auteur: Magnus, Localisation: Paris
Posté le: Mar Mar 25, 2008 5:02 pm


Oui, j'ai réussi cet oral, et maintenant j'attends dans quelle partie du louvre je serai affecté

#20: Auteur: Ahès,
Posté le: Mar Mar 25, 2008 9:14 pm


bravo félicitations !


Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.onediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand L'Inconnu se manifeste

Message par Satyneh le Mer 29 Avr - 1:49

#21: Auteur: Magnus, Localisation: Paris
Posté le: Ven Mar 28, 2008 1:07 pm


Je viens de recevoir mes notes (17.33/20) et ma
place (18eme sur 40), ce qui fait que je me retrouve aux
Tuileries...plus calme que le Louvre, mais comme point négatif, les
agents qui pour beaucoup sont ceux qui ont été virés d'autres monuments
par des blames. Le tout
sera donc de tenir 1 an pour demander une mutation dans le Louvre meme,
ou probablement ailleurs dans Paris ou la France (qui sait, à Chambord
pour ouvrir les portes à Salamandre )



En espérant que
ne m'a pas offert cette place pour me faire découvrir un mort dans une
fontaine comme il y a 6 mois par un de là bas, ou encore des homos en
pleine action dans les bosquets



Ce soir, la fameuse pièce, je vous donnerai les coincidences

"Dernière édition par Magnus le Ven Mar 28, 2008 1:08 pm; édité 1 fois"

#22: Auteur: Kamikaze,
Posté le: Ven Mar 28, 2008 1:14 pm


Ce sont des super notes pourtant Magnus! Sur quoi tu as peiné dans le concours?

#23: Auteur: Fleur de Diamant, Localisation: FRANCE - 66
Posté le: Ven Mar 28, 2008 10:50 pm


Bravo pour tes résultats !




Citation:
ce qui fait que je me retrouve aux Tuileries...




On dirait que tu pressents quelque chose : tuile - ries...

#24: Auteur: Magnus, Localisation: Paris
Posté le: Sam Mar 29, 2008 12:08 pm


"Revoir Amélie" :



Une pièce pleine de coincidences, comme prévu :

-Les prénoms.

-Elle est puéricultrice, comme ma copine qui veut passer le concours.
Elle veut éditer un bouquin, et lutte pour cela, comme moi.

-Il subit une operation pour ne pas etre aveugle pour toujours, ce qui a brisé ses reves de carriere, comme moi.

-Ils vont en 1er voyage en Italie, leurs phrases sont presque les
memes que les notres, leurs gestes aussi. Amélie de la pièce est comme
celle que j'aime.

-L'histoire nous rappele notre passé, avant de se rencontrer, presque exactement comme notre vie.





nous a fait un cacré

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.onediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand L'Inconnu se manifeste

Message par Satyneh le Mer 29 Avr - 1:49

#25: Auteur: Kamikaze,
Posté le: Sam Mar 29, 2008 3:38 pm


Comme tu dis Magnus que désigner derrière Comment fonctionne cette volonté et y a t-il volonté.



Je voulais donner un exemple. En 2006 J'étais en Afrique Noire depuis
plusieurs mois et je pensais que ce que j'avais à y faire était terminé
pour le moment, sans en etre tout
à fait sure, dans le doute, bien qu'un malaise grandissant m'obligeait
presque à avoir envie de fuir, tellement je m'y sentais physiquement
mal. Avec des oppressions subites dans la poitrine, sans causes
naturelles identifées.

J'attendais que quelque chose se précise dans un sens où dans
l'autre et je m'occupais en attendant à baliser un départ un peu
aventureux par la route, en remontant vers l'Egypte en taxi brousse,
faute de moyen. En Egypte parce que j'étais persuadée qu'il fallait que
j'y aille. Et d'ailleurs j'y suis allée en mai de cette année, et cela
s'est révélé effectivement etre "le bon moment".



Donc le week-end de Paques approchait et c'est alors qu'un ami m'a
soudainement proposé une place dans un avion privé qui rentrait sur
Paris. J'ai dit: ok. Bien que mon but initial mordicus était l'Egypte. Je suis arrivée à Paques, cherché à rejoindre la cote sans succès car tout
était complet ou hors de prix sauf le lendemain. S'il y avait eu une
place, je serais partie. Si mon ami parisien que je voulais voir avait
répondu je serais allé chez lui. J'ai appris quelques jours plus tard
qu'il était subitement décédé. Petite précision qui aura son utilité
plus tard, il est beau frère d'Edouard Balladur, et franc maçon "déçu."





J'ai donc contacté une amie rencontrée en Palestine, pour aller
boire un verre avec elle et nous retrouver. Elle habite vers Montmartre
mais me donne rendez-vous
à "St-Michel", parce qu'un ami lui prete son appartement, plus
confortable, durant ses absences. Nous montons dans cette niche sous
les toits et je me retrouve chez:










Citation:
Biographie





REFLEXION

Frédéric Lenoir est universitaire. Philosophe, sociologue et
historien des religions, il est chercheur associé au Centre d’Etudes
Interdisciplinaires du Fait Religieux à l’Ecole des Hautes Etudes en
Sciences Sociales (EHESS/ CNRS). Il a publié de nombreux essais et
dirigé plusieurs encyclopédies sur les questions spirituelles et
religieuses.



CREATION

Après avoir publié un conte philosophique Le Secret, et co-écrit un
thriller historique traduit en 17 langues La Promesse de l’ange, il a
publié en octobre 2006 un grand roman initiatique L’Oracle della Luna.
Il est également le scénariste d’une saga BD dessinée par Alexis
Chabert : La prophétie des deux mondes.


COMMUNICATION

Directeur du magazine « Le Monde des Religions » (Bimestriel
appartenant au groupe Le Monde), auteur de nombreux ouvrages d’enquête
et d’entretiens. Auteur et réalisateur d’une dizaine de documentaires
pour la télévision.





3 juin 1962. Naissance à Madagascar.

1964. Ses parents rentrent en France. Ils décident d’élever leurs
quatre enfants - nés au Maroc et à Madagascar - à la campagne.
1970-1979. Installation à Paris. Elève turbulent et particulièrement
peu disposé pour les études scolaires, Frédéric change trois fois de
lycée (Victor Duruy, Buffon, Camille Sée). Adolescent, il découvre des
auteurs comme Hesse ou Dostoïevski qui l’éveillent aux questions
existentielles. A 15 ans, il se passionne pour la philosophie en lisant
les Dialogues de Platon, et pour l’astrologie à travers les livres
d’André Barbault.

1980-1985. Le psychologue suisse Carl Gustav Jung marque en
profondeur son itinéraire intellectuel et stimule son désir de mieux
connaître les grands mythes et les religions de l’humanité. D’abord
intéressé par les spiritualités orientales, notamment le bouddhisme
tibétain qu’il découvre à travers les ouvrages de Chogyam Trungpa, il
s’intéresse à la Kabbale et suit des cours de symbolique sur les
lettres hébraïques. Bien que très libérale, son éducation catholique
lui a laissé plutôt un mauvais souvenir – trop d’insistance sur le
dogme et la morale - et le christianisme ne l’intéresse pas. A 19 ans,
il lit les Evangiles pour la première fois. C’est un véritable choc.
Avec son ami d’enfance, Emmanuel Rouvillois, qui deviendra plus tard
moine sous le nom de frère Samuel, il entame des études de philosophie
à l’université de Fribourg, en Suisse, et fait la rencontre décisive de
deux professeurs hors pair : le philosophe dominicain Marie-Dominique
Philippe (avec lequel il réalisera, en 1994, le livre d’entretiens Les
trois sagesses) et le philosophe et talmudiste Emmanuel Lévinas, qui
lui laissera un beau texte testament sur l’éthique dans son livre Le
Temps de la responsabilité (1991). Parallèlement à ses études
philosophiques, il mène une quête spirituelle personnelle qui le
conduit à séjourner plusieurs mois en Inde et en Israël, ainsi que dans
des ermitages et des monastères chrétiens en France.

1986. Editeur au département religieux des éditions Fayard, il
publie également comme auteur plusieurs ouvrages d’enquêtes sur des
thèmes philosophiques et spirituels.

1991. Il démissionne de son poste d’éditeur pour se consacrer
davantage à la recherche universitaire et à l’écriture et entame une
thèse de doctorat à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales sur
le bouddhisme en Occident.
1992. Passionné par les questions écologiques, il participe à la
fondation de l’association « Environnement sans frontières ». Il
publiera en 2003 un livre d’entretiens avec son ami Hubert Reeves, Mal
de Terre, qui lance un cri d’alarme face aux menaces pesant sur la
planète .

1994. Il devient chercheur associé à l’Ecole des Hautes Etudes en
Sciences Sociales (EHESS). A la suite d’Edgar Morin, l’un de ses
maîtres intellectuels, il aborde le fait religieux dans une approche
pluridisciplinaire mêlant philosophie, sociologie et histoire.

1997. Publication de l’Encyclopédie des religions, qu’il a conçue
et dirigé avec Ysé Tardan-Masquelier, (2500 pages, 2 tomes, 150
collaborateurs).

1996-2000. Il collabore régulièrement à L’Express.

1998. Il écrit et réalise pour la télévision, en collaboration avec
Lolande Cadrin-Rossignol, une enquête internationale sur le phénomène
sectaire. La série documentaire de 5 épisodes de 52’, intitulée «
Sectes, mensonges et idéaux », est diffusée en France sur la Cinquième
et dans de nombreux pays. Il est aussi co-auteur d’un documentaire sur
le Dalaï-Lama diffusé sur Canal + et d’une série de trois 52’ sur la
Cinquième intitulée « Dieu a changé d’adresse ».
1998-2005. Il réalise, parfois seul, parfois en collaboration avec
Catherine David et Jean-Philippe de Tonnac, de nombreux livres
d’entretiens avec des personnalités aussi diverses que l’abbé Pierre,
Umberto Eco, Stephen Jay-Gould, Jean Vanier, Hubert Reeves ou
Jean-Claude Carrière.
1999. Il soutient sa thèse de doctorat de l’EHESS (sous la direction de
Danièle Hervieu-Léger obtenue avec les félicitations du jury à
l’unanimité). Il la publie en deux ouvrages : Le bouddhisme en France
et La Rencontre du bouddhisme et de l’Occident.
2001. Publication d’un conte philosophique, Le secret.

2002. Il publie, en collaboration avec Ysé Tardan Masquelier, Le Livre des sagesses (2000 pages, 60 auteurs).

2001-2003. Il est chroniqueur à Psychologies Magazines.

2003. Il synthétise ses recherches sur la religion dans le monde
moderne à travers un essai, Les métamorphoses de Dieu, qui obtient le
prix européen des écrivains de langue française.

2003. Publication du premier des 4 tomes de la série BD La
prophétie des deux mondes dont il est le scénariste (dessins d’Alexis
Chabert).
Mars 2004. Il publie en collaboration avec Violette Cabesos un thriller
historique, La Promesse de l’ange, qui obtient le prix des maisons de
la presse. Le livre est un best seller en France (280 000 exemplaires)
et à l’étranger (20 traductions dont les Etats-Unis).

Juillet 2004. Il prend la direction du magazine Le Monde des
religions, un bimestriel qui offre une approche laïque et culturelle du
fait religieux.
Septembre 2004. Publication de l’Encyclopédie des savoirs et des
croyances sur la mort et l’immortalité (en collaboration avec
Jean-Philippe de Tonnac), une somme de 1200 pages avec 60
collaborateurs.

Novembre 2004. Il publie avec Marie-France Etchegoin Code da
Vinci, l’enquête, un décryptage du best seller de Dan Brown, qui
connaît un grand succès (300 000 exemplaires en France) et est traduit
en une vingtaine de langues.

2005. Publication de Mon Dieu…Pourquoi ? Un livre d’entretien avec
l’abbé Pierre qui suscite bien des remous dans l’Eglise. L’ouvrage
connaît aussi un grand succès en France et dans de nombreux pays.
Septembre 2006. Le Monde des Religions fête ses trois ans. Contrôlée
par l’OJD, la diffusion a progressé de 27% en 2005 et la progression
continue en 2006 permettant au titre d’atteindre pour la première fois
l’équilibre avec une diffusion payante de plus de 63 000 exemplaires.
Octobre 2006. Publication de l’Oracle della Luna, un grand roman
d’amour et d’aventure, mais aussi un thriller initiatique dont l’action
se déroule au cœur de la Renaissance. Vendu à plus de 65 000ex en grand
format et en cours de traduction dans une quinzaine de langues.

Novembre 2007: Publication de l'essai : le Christ Philosophe, réimprimé 12 fois en trois mois, le livre suscite de vifs débats.





Toutes éditions et tous genres confondus (romans, essais,
encyclopédies, entretiens, bande dessinée…), Frédéric Lenoir a vendu un
peu plus de deux millions de livres dans 25 pays. Il partage sa vie
entre Paris et sa maison située dans la forêt de Fontainebleau. Il
travaille actuellement à son prochain roman, à un essai d'histoire des
religion et à un scénario de cinéma.








L'enchainement de circonstances a provoqué cet "évènement". Lenoir,
c'est "l'expert" de service médiatique dès qu'il est questions
religieuses. Il s'est notamment illustré lors de la sortie commentée du
Da Vinci Code.

Je ne l'apprécie pas particulièrement pour de nombreuses raisons. A noter qu'Il est membre de l'Institut Aspen

http://www.voltairenet.org/article14776.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Institut_Aspen



J'ai demandé à mon amie de prendre une photo de moi chez lui, avec
bien visible, mon billet de train portant un numéro très important en
kabbale chrétienne. Apparemment, il semblait vu son CV, capable de le
décrypter. J'ai cherché pour la première fois à contacter Lenoir durant
le mois de mai dernier, j'étais présente à Paris au moment de
l'élection de Sarkozy, en fait j'y suis arrivée le 1er mai.



J'ai eu affaire à une anguille paniquée qui m'a glissé entre les doigts. Attendons la suite!

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.onediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand L'Inconnu se manifeste

Message par Satyneh le Mer 29 Avr - 1:50

#26: Auteur: Nel, Localisation: sud-ouest
Posté le: Jeu Avr 10, 2008 10:35 am


à propos de Martin...et de "qui suis-je ?"...



Magnus, est-ce que tu connais ce livre de Jean-Marc Vivenza : "qui
suis-je ? " , reprenant le message de Louis-Claude de Saint-Martin, dit " Le Philosophe inconnu" ( 1743-1803 ) ?



http://www.amazon.fr/Saint-Martin-Jean-Marc-Vivenza/dp/2867143217



Voici un lien sur sa vie :



http://www.philosophe-inconnu.com/Homme/bio_rebis1.htm



http://www.philosophe-inconnu.com/Oeuvres/oeuvres.htm

#27: Auteur: Magnus, Localisation: Paris
Posté le: Sam Avr 12, 2008 11:14 am


Etonnant, encore et toujours

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.onediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand L'Inconnu se manifeste

Message par Satyneh le Mer 29 Avr - 1:51

#28: Auteur: Kamikaze,
Posté le: Mar Avr 15, 2008 1:13 pm


J'ai pensé mettre ce post dans "votre chanson du
moment", mais finalement il est aussi bien à sa place ici. D'autant que
c'est une histoire de "couple". Je n'ai pas d'"Amelia" dans ma vie,
elle est dans la vie de Magnus. Les "signes" ou "synchronicités" liées
à une "amélia" ne sont pas dans mon histoire, non pas que je ne les
remarque pas, mais ils n'y sont tout simplement pas. Ceci pour dire que , destin? Ange Gardiens? Dieu? Matrice? peuvent "lier" ce qui doit l'etre avec une precision et une psychologie remarquable.









C'est aujourd'hui 15 avril l'anniversaire de la naissance de Léonard de
Vinci. Et aussi celle d'une personne qui m'a été très proche.



Elle le fut surtout juste le temps d'une chanson, un moment pur de
fusion des contraires. Le role des Troubadours est surnaturel. A
l'instant de ce moment, alors que l'avenir n'était pas encore écrit,
j'écoutais les paroles et je savais comment allait se préciser "la
suite" non sans avoir le coeur serré car je comprenais que le temps du
repos et de la vie tranquille et de l'apaisement n'était pas pour
bientot. Et que le chemin que je revais de faire à deux allait etre
solitaire, au moins sur le plan physique.



http://www.youtube.com/watch?v=2Jpt9fsjdNY



Les paroles sont celles ci:



All alone tonight, I'm calling out your name

Somewhere deep inside this part of you remains

Images of love take me back in time



I don't know how it started or why it ever had to end

But something stepped inside we didn't let it in

It's keeping us apart, where are you now



CHORUS:

Where are you now? Is someone there tonight

Holding what was mine?

Where are you now? Do you wonder where I am,

Are you really feelin' fine?



Goin' through my life without you by my side

You're the only thing that keeps goin' through my mind

And nothin' that I do can take the place of you



CHORUS



Oooh, thinkin' about you, girl,

There's gotta be a place for me

Somewhere in your heart



All alone tonight, I'm calling out your name

Somewhere deep inside this part of you remains

Images of love, where are you now?



CHORUS



Where are you now? Is someone there tonight

Holding what was mine?

Where are you now? Do you wonder where I am,

I need you here tonight



Je viens de la retrouver sur le net après bien des difficultés.
J'ai des trous de mémoire inopportuns. J'ai faillit faire appel à la
devineresse Casti et à son gène akinatien.



Quand cela ne va pas c'est ce que le doute s'emmelle et s'en mele...Et
qu'il faut une confiance prodigieuse pour surmonter les obstacles et
éviter:



http://fr.youtube.com/watch?v=SBmAPYkPeYU





Nous sommes pris dans un piège

Je ne peux m'échapper

Parce que je t'aime trop bébé



Pourquoi ne comprends-tu pas

Ce que tu me fais

Quand tu ne crois pas un traitre mot de ce que je dis ?



[Refrain]

Nous ne pouvons continuer tous les deux

Avec des esprits soupçonneux

Et nous ne pouvons pas bâtir nos rêves

Sur la base d'esprits soupçonneux

Alors, si une amie de longue date de ma connaissance

Passe dire bonjour

Verrai-je encore de la suspicion dans tes yeux ?



Et ça recommence

Tu me demandes où je suis allé

Tu ne peux comprendre que ces larmes sont véridiques

Je suis en train de pleurer



[Refrain]



Oh laisse notre amour survivre

Ou sèche les larmes de tes yeux

Ne laissons pas mourir une belle chose



Alors que chérie tu sais

Que je ne t'ai jamais menti

( Mmm ouais, ouais )



C"est çà, prouve le. Grrr.



Un bon anniversaire à tous ceux qui s'aiment un 15 avril. Et qu'ils
notent bien les paroles des chansons qui passent à l'instant T, moment
Aime.

#29: Auteur: Kamikaze,
Posté le: Dim Avr 27, 2008 6:06 pm



Citation:
Secrets d'histoire

Où est caché le trésor des Templiers ?



Présenté par : Stéphane Bern



Invités : Isabelle Heullant-Donat (historienne), Clémentine
Portier-Kaltenbach (chroniqueuse histoire au «Nouvel Observateur»),
Philippe Charlier (paléopathologiste et médecin légiste)



Ils avaient pour mission la reconquête de Jérusalem. Les Templiers
furent rapidement reconnu par le pape, qui leur accorda de nombreux
privilèges en récompense de leur efficacité. Mais la chute de l'ordre
du Temple fait l'objet d'une polémique historique. Le roi français
Philippe le Bel se serait approprié l'or des Templiers. Ces derniers
possédaient effectivement des richesses immenses et une indubitable
puissance militaire en Europe. Pour de nombreux souverains, l'autorité
des Templiers représentait un danger. En 1312, le pape prononça la
dissolution de cet ordre. Mais pour quelles raisons ? L'Eglise et
Philippe le Bel ont-ils fait main basse sur leurs richesses ?





http://www.programme.tv/secrets-d-histoire-1063328.php



Je ne sais pas si vous
avez suivit ce programme cette après-midi. Il faut savoir que Jacques
De Molay et d'autres templiers ont été brulés vifs sur l'ile de la
Cité, appelée autrefois ile aux Juifs. Juste devant Notre-Dame de Paris
où travaille notre cher administrateur Magnus.



Retenez bien les noms des participants, auquel il faut ajouter
celui d'un pretre qui intervenait. Celui qui disait que le plus grave
"n'était pas les tortures", mais le fait qu'ils avaient été privés du
salut de leur ame par cette putain d'église de Pierre. Morte de rire. A
retenir aussi l'intervention de cet infernal Frédéric Lenoir qui
démollit ce pauvre Gérard de Sède en le faisant passer pour un béta
imbécile (au meme titre qu'andré malraux et bien d'autres) pour
l'invention du "mythe" de rennes le chateau et du trésor des templiers.

En conclusion: circulez il n'y a rien à voir.



Quelqu'un peut demander à Frédéric Lenoir pourquoi je me suis retrouvée
dans son appartement, à coté de l'église St Médard? Ce gluant petit
cochon est injoignable.

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.onediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand L'Inconnu se manifeste

Message par Satyneh le Mer 29 Avr - 1:51

#30: Auteur: Fleur de Diamant, Localisation: FRANCE - 66
Posté le: Dim Avr 27, 2008 6:21 pm



Citation:
Quelqu'un
peut demander à Frédéric Lenoir pourquoi je me suis retrouvée dans son
appartement, à coté de l'église St Médard? Ce gluant petit cochon est
injoignable.




Seule toi peut répondre à cette question : dédoublement de personnalité par rapport à une envie d'aller "te ballader par là" ?



Décorporation éthérique t'amenant là, pour fureter ?

#31: Auteur: Kamikaze,
Posté le: Dim Avr 27, 2008 6:24 pm


Ma pauvre fleur, alors non seulement tu ne lis
pas l'anglais, mais visiblement tu n'es pas meilleure en français. Tu
peux relire mes "envies" décrites un peu plus haut? D'autres avaient
plutot envie pour moi.




Citation:
Seule toi peut répondre à cette question : dédoublement de personnalité par rapport à une envie d'aller "te ballader par là" ?



Décorporation éthérique t'amenant là, pour fureter ?






Furète ailleurs que dans le nouille age.









En fait je dois retrouver le nom de cette église. L'appart de Lenoir donnait juste dessus.

#32: Auteur: Kamikaze,
Posté le: Dim Avr 27, 2008 6:38 pm


Voila, c'est celle là. Dans cet appartement il y a un tout petit balcon qui donne sur le toit de l'église:




Citation:
L‘église Saint-Séverin, d'origine mérovingienne, a été construite vers 650 par le moine ermite Saint-Séverin dit
le solitaire, connu pour avoir fait prendre l'habit au petit-fils de
Clovis. Elle sera reconstruite au XIème siècle après avoir été brûlée
et pillée à de nombreuses reprises par les Normands deux siècles plus
tôt. Le curé Foulques de Neuilly y prêchera la quatrième Croisade
devant une importante foule de fidèles.


C'est aujourd'hui un robuste monument gothique de 38 mètres de largeur,
58 mètres de longueur, et 17 mètres de hauteur située au coeur du
quartier latin. Il renferme l'une des cloches les plus ancienne de la
capitale ,qui porte le nom de Macée, fondue en 1412.


Entourée de gargouilles qui dominent la façade des chapelles du
bas-côtés, l'église est surmontée d'un clocher carré à deux étages.
L'aspect médiéval des ruelles qui l'entourent rappelle la ville
d'antan.


L'église sera reconstruite au XIIIème siècle, sous Philippe-Auguste,
dans le style gothique flamboyant que nous connaissons aujourd'hui. La
façade a conservé certains vestiges de la période romane.


http://www.insecula.com/salle/MS01901.html

#33: Auteur: Fleur de Diamant, Localisation: FRANCE - 66
Posté le: Dim Avr 27, 2008 8:36 pm



Kamikaze a écrit:
Ma
pauvre fleur, alors non seulement tu ne lis pas l'anglais, mais
visiblement tu n'es pas meilleure en français. Tu peux relire mes
"envies" décrites un peu plus haut? D'autres avaient plutot envie pour
moi.









Citation:
Seule toi peut répondre à cette question : dédoublement de personnalité par rapport à une envie d'aller "te ballader par là" ?



Décorporation éthérique t'amenant là, pour fureter ?






Furète ailleurs que dans le nouille age.









En fait je dois retrouver le nom de cette église. L'appart de Lenoir donnait juste dessus.




C'est très facile de ne quoter que ce que l'on veut bien laisser voir...



Je ne faisais que répondre à ta dernière question issue de ton post :




Citation:
Je ne sais pas si vous
avez suivit ce programme cette après-midi. Il faut savoir que Jacques
De Molay et d'autres templiers ont été brulés vifs sur l'ile de la
Cité, appelée autrefois ile aux Juifs. Juste devant Notre-Dame de Paris
où travaille notre cher administrateur Magnus.



Retenez bien les noms des participants, auquel il faut ajouter
celui d'un pretre qui intervenait. Celui qui disait que le plus grave
"n'était pas les tortures", mais le fait qu'ils avaient été privés du
salut de leur ame par cette putain d'église de Pierre. Morte de rire. A
retenir aussi l'intervention de cet infernal Frédéric Lenoir qui
démollit ce pauvre Gérard de Sède en le faisant passer pour un béta
imbécile (au meme titre qu'andré malraux et bien d'autres) pour
l'invention du "mythe" de rennes le chateau et du trésor des templiers.

En conclusion: circulez il n'y a rien à voir.



Quelqu'un peut demander à Frédéric Lenoir pourquoi je me suis
retrouvée dans son appartement, à coté de l'église St Médard? Ce gluant
petit cochon est injoignable.




Alors, de deux choses l'une : où tu écris trop, ou tu ne sais pas écrire...

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.onediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand L'Inconnu se manifeste

Message par Satyneh le Mer 29 Avr - 1:52

#34: Auteur: Kamikaze,
Posté le: Dim Avr 27, 2008 8:49 pm


Et triple buse n'aggrave pas ton cas sinon je me
téléporte à Perpignan et pas en éther pour fureter dans ton abduction 4
juillet 666. C'est bien écrit là? Et pourtant tu as vraiment du mal à
comprendre. C'est pourtant pas de l'hébreux!



C'est à Perpignan la bouche de l'enfer!

#35: Auteur: Fleur de Diamant, Localisation: FRANCE - 66
Posté le: Dim Avr 27, 2008 9:31 pm



Kamikaze a écrit:
Et
triple buse n'aggrave pas ton cas sinon je me téléporte à Perpignan et
pas en éther pour fureter dans ton abduction 4 juillet 666. C'est bien
écrit là? Et pourtant tu as vraiment du mal à comprendre. C'est
pourtant pas de l'hébreux!



C'est à Perpignan la bouche de l'enfer!




L'enfer n'existe pas. C'est ta propre projection qui le crée.

#36: Auteur: Kamikaze,
Posté le: Dim Avr 27, 2008 9:44 pm


Et c'est ta propre projection qui t'a attribué le prix d'excellence, via l'informatique, par ce hasard que tu apprécies tant:




Citation:
4 juillet 666






Le hasard n'existe pas.

#37: Auteur: Magnus, Localisation: Paris
Posté le: Lun Avr 28, 2008 8:50 am


Les "coincidences" arrivent maintenant par rapport à Napoléon :

En traversant les Tuileries, je réalise que je traverse la cour
Napoléon. Le soir meme, j'apprends que ce soir une emission quizz sur
France3 aux...Invalides sur...Napoléon !

Je vais ce week end au musée delacroix de paris, nous sortons par la rue...Napoléon.

Et enfin, en visitant le musée du parc de saint-cloud le lendemain,
je tombe sur la fameuse peinture de napoléon III...devant les Tuileries
! Et à coté, une peinture de Marie...-Amélie !

#38: Auteur: ishtar,
Posté le: Lun Avr 28, 2008 8:55 am


les coincidences sont là

mais dis moi Magnus ,que t'apportent-elles réellement dans ta vie?

est ce que tu te poses des questions et fait des recherches ou est ce que tu te contentes de les comptabiliser?




Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.onediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand L'Inconnu se manifeste

Message par Satyneh le Mer 29 Avr - 1:52

#39: Auteur: Kamikaze,
Posté le: Lun Avr 28, 2008 9:08 am



Citation:
Napoléon
Bonaparte[1] (né Napoleone Buonaparte le 15 août 1769 à Ajaccio, en
Corse ; mort le 5 mai 1821 sur l'île Sainte-Hélène) fut général,
Premier consul, puis empereur des Français. Il fut un conquérant de
l'Europe continentale.









Et Magnus, c'est peut-etre parce que l'anniversaire de sa mort
approche et qu'elle a eut lieu le 5 mai et que le 5 mai c'est la fete à
la cabane au saint-george de Drakula, Sveti Gorgi. Il devait y avoir de
l'ordre du dragon derrière la carrière du naboléon.



A sainte hélène est mort napoléon on l'a retrouvé le cul sur un céphalopode.



http://fr.wikipedia.org/wiki/Napol%C3%A9on_Ier

#40: Auteur: Kamikaze,
Posté le: Lun Avr 28, 2008 1:39 pm


Tiens tiens, en enquetant sur le hasard qui suit Magnus, je retombe sur le mien:








Citation:
Le
lieu semble avoir été occupé dès l'âge du fer : des blocs de gneiss
découverts suite à l'Aiguat du Tech de 1940 étaient gravés de signes de
cette époque. Ils ont fait l'objet de diverses théories (cromlech,
temple, ...) mais aucune n'est vraiment fondée sur des éléments
vérifiables.
Le site des Bains d'Arles (El Banys) comporte des sources thermales qui
ont été exploitées dès l'Antiquité. Les Romains y construisirent des
thermes, dont subsistent une salle voûtée et une petite piscine.
Plus tard, au VIIIe siècle, une abbaye y est fondée par un certain
Castellan, vraisemblablement au sein même des thermes antiques.
Cependant, les raids Normands au IXe siècle mènent les moines à
déplacer leur monastère à Arles-sur-Tech, monastère qui subsiste
toujours aujourd'hui.
Les Bains vont dépendre de l'abbé du monastère transféré à Arles
jusqu'en 1237, date à laquelle le seigneur du Roussillon et du
Vallespir, Nunyo-Sanche, en fait l'acquisition. Seule, l'église
paroissiale Saint-Quentin demeure sous la juridiction de l'abbé
d'Arles.
Vers 1670 un fort, qui subsiste encore aujourd'hui, est établi
au-dessus du village afin de défendre la frontière espagnole. La
localité prend alors le nom de Fort-les-Bains.
Le 7 avril 1840, le roi Louis-Philippe renomme le village en Amélie-les-Bains.



http://fr.wikipedia.org/wiki/Palalda



Et qui est né à Amelie les Bains? Je vous le donne An mille:



Jacques Seguela!




Citation:
Moins
de deux semaines plus tard, le 1er mai 2007, il annonce officiellement
qu'il votera, lui aussi, pour le candidat Nicolas Sarkozy au second
tour de l'élection présidentielle 2007, après avoir voté pour Ségolène
Royal au premier tour.



Il est également à l'origine de la rencontre entre Nicolas Sarkozy et Carla Bruni.





http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_S%C3%A9gu%C3%A9la

#41: Auteur: Kamikaze,
Posté le: Lun Avr 28, 2008 1:46 pm


Magnus, tu as pris ce pseudo en référence à Charlemagne? Parce que regarde!








Citation:
Il
fallut attendre la fin du VIIIe siècle pour trouver une trace écrite du
renouveau du lieu. Nommé dans un document "Les bains d'Arles",
Charlemagne donna ces terres aux abbés d'Arles, qui résidaient dans
l'Abbaye Sainte Marie construite à cette époque un peu plus haut dans
la vallée. Cette donation religieuse eu pour effet l'évangélisation des
terres. Les abbés firent construire une église, et comme partout
ailleurs la population qui vivait éparpillée dans les vallées alentours
se regroupèrent autour de leurs protecteurs. Nous sommes alors en plein
Xe siècle. Cette église fut consacrée à St Quentin.





http://histoireduroussillon.free.fr/Villages/Histoire/AmelieLesBains.php

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.onediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand L'Inconnu se manifeste

Message par Satyneh le Mer 29 Avr - 1:52

#42: Auteur: Magnus, Localisation: Paris
Posté le: Lun Avr 28, 2008 9:54 pm


Encore une coincidence napoléonienne, je vais voir quelle est l'expo actuelle aux arts decoratifs du louvre...je vous le donne en mille : napoléon !



Ishtar, ce qu'elles m'apportent : des signes, des indices, des panneaux
indicateurs, des confirmations. Comme si je me trouvais sur une
autoroute, les coincidences sont là pour me guider vers la bonne route.
Et la recherche m'apporte alors des réponses. Je ne compte ainsi plus
les petites et grandes coincidences et signes, une fois que je suis les
"panneaux". Comme une pierre qui roule de plus en plus vite, tout s'enchaine.



Si je me contente de regarder les signes, et que je n'emprunte pas le
chemin, je remarque toujours qu'il m'arrive des "mer.des". Par contre
dès que je prends la bonne route, il ne m'arrive que de bonnes choses.
ce qui donne l'impression d'etre comme noté, comme si on voulait faire
de moi une marionnette. mais je suis le seul à emprunter le chemin, je
peux faire l'autruche, c'est cela le libre arbitre.



Pour ma chère Amélie, ce sont les coincidences sur la grossesse. J'assiste à ce balet de signes, pret à etre papa ?

"Dernière édition par Magnus le Lun Avr 28, 2008 10:03 pm; édité 1 fois"

#43: Auteur: pop-corn, Localisation: Herault
Posté le: Lun Avr 28, 2008 10:01 pm



Citation:
pret à etre papa ?




te faudra toute ta vie pour apprendre a être père en comprenant ton enfance a travers ton fils

ou ta fille

"Dernière édition par pop-corn le Lun Avr 28, 2008 10:02 pm; édité 1 fois"

#44: Auteur: Magnus, Localisation: Paris
Posté le: Lun Avr 28, 2008 10:07 pm


Le probleme du signe, c'est que nous n'avons pas le dictionnaire pour décoder ou comprendre de la bonne facon ce qui est dit.
Ainsi ce n'est pas l'histoire de Napoléon qui doit m'interesser, mais
en quoi cela resonne par rapport à moi, m'apportant un eclaircissement,
mais sur quoi je ne sais pas encore, ce sera le resultat de ma
recherche. Il faut ainsi accepter de partir vers l'inconnu, sans savoir
ce qui sera au bout du chemin.

#45: Auteur: ishtar,
Posté le: Mar Avr 29, 2008 8:12 am


bonjour à tous

salut Magnus,



je crois que ce qui est naturel c'est l'abondance des signes dans la vie de chacun

ce qui ne l'est pas c'est d'y rester aveugle et sourd

voilà pourquoi l'avalanche de supports audio-visuels nous embrouillent
parfois l'esprit et nous éloigne de nos propres sons et images



oui ,moi aussi quand "j'occulte" mes signes ils reviennent sans
cesse ,et des fois certains clins d'oeil sont plein d'humour, c'est là
où je me dis que la vie est vraiment bon enfant...



mais je crois aussi que nous entrons là dans un dialogue avec nous même très subtil

cela m'a toujours fait penser à de la dentelle ou à une toile
d'araignée ,où les fils sont nos émotions ,nos souvenirs et nos
croyances
ils se mêlent et s'entremêlent ,créant des "carrefours" ,d'autres possibilités

une toile sans fin comme celle de Penelope attendant Ulysse

chaque corde emets un son (coucou Pop) ,le tout est de faire en sorte qu'il soit harmonieux et en résonnance avec le chant "cosmique"



on dit
qu'un artiste compose toujours la même chanson ou peint toujours la
même toile ,je pense que cela veut dire que la vie d'un être humain ne
peut pas se fragmenter à des instants immobiles, c'est une danse sans
cesse mouvante où les sons et les couleurs se mélangent pour créer
notre réalité

les signes ponctuent cette partition ,peut-être que ce sont les silences?

#46: Auteur: Magnus, Localisation: Paris
Posté le: Mar Avr 29, 2008 9:18 am


Le silence constitue la verité : c'est nous qui
agissons, et mettons une signification sur ce silence, ce vide qui
resonne avec nous, comme de la meme musique. Nous superposons, nous
remplissons le vide. Ce vide ne nous parle pas, c'est nous qui pensons
qu'il nous parle, si nous sommes receptifs. Tout dépend donc ainsi de
nous memes. Ainsi, certains pensent que Dieu leur parle, mais
etrangemment, Dieu n'a jamais parlé qu'aux croyants, et jamais aux
scientifiques. La coincidence et le signe sont donc toujours
subjectifs, notre vision etant notre "lentille" qui nous fait voir ceci
mais pas cela.

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.onediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand L'Inconnu se manifeste

Message par Satyneh le Mer 29 Avr - 1:53

#47: Auteur: pop-corn, Localisation: Herault
Posté le: Ven Mai 02, 2008 8:34 pm


La synchronicité peut se définir comme « une
occurrence simultanée de deux événements liés par le sens et non par la
cause ». Deux événements que rien ne semblent reliés mais qui,
associés, prennent une signification dans la conscience du témoin. Nous
n’allons pas ici traiter de l’apparition récente de cette énigme,
encore très peu étudiée, mais qui a déjà fait l’objet d’analyses
pertinentes de certains experts (voir « La synchronicité, l’âme et la
science » sous la direction de M. Cazenave ; Poieisis). Ce qui étonne,
ce sont les très nombreux cas qui illustrent la synchronicité dans la
vie de tous les jours avec, pour points culminants, des épisodes de
l’Histoire déconcertants. Un exemple :



« L’accumulation de coïncidences - ou de résonnances - la plus
remarquable survint dans les colonnes de mots croisés du Daily
Telegraph, juste avant le débarquement des alliés en Europe, le jour J
du 6 juin 1994. Les mots codés qui désignaient les différentes
opérations furent peut-être parmi les secrets les mieux préservés de la
dernière guerre. Le nom de code de l’ensemble du plan d’invasion était
Overlord (suzerain). Celui des opérations navales, Neptune. On appelait
les deux plages de Normandie où devaient débarquer les troupes
américaines Utah et Omaha. Et les ports artificiels qui seraient
installés sur les plages, Mulberry (mûrier ).



Le premier mot de code parut dans la solution des mots croisés 5775
du Daily Telegraph, le 3 mai : UTAH. Le deuxième, le 23 mai : OMAHA. Le
troisième, MURIER le 31 mai. Le quatrième et le cinquième, les
principaux, tous les deux le 2 juin, quatre jours avant le jour J :
NEPTUNE et SUZERAIN.



On demanda à M 15 de faire une enquête. Les mots croisés avaient
été composés par M. Léonard Sidney Dawe, instituteur, qui habitait
Leatherhead, dans le Surrey. Il était depuis plus de vingt ans le doyen
des auteurs de mots croisés du Daily Telegraph. Il ignorait avoir
utilisé des mots de code, et n’avait pas la plus petite idée de la
façon dont ils lui étaient venus à l’esprit. » (Extraits de « Le hasard
et l’infini » ; A. Koestler ; Tschou)



Qui n’a pas un jour pensé à un(e) ami(e) perdu(e) de vue et, au
même instant, recevoir son appel téléphonique ! Qui ne s’est pas amusé
en lisant que M. Cheval avait épousé Mlle Poney et qu’ils habitaient
rue des petites écuries. Des anecdotes comme celles-ci, on peut en
trouver de nombreuses dans les ouvrages de Jean Moisset (). Mais,
au-delà de ces récits, c’est en fait tout un pan de la réalité qui est
ébranlé, celui du « hasard ». Jamais la « réalité » ne semble aussi
bien se jouer de nos probabilités, de notre logique, de nos certitudes.
Les « pieds de nez » à la raison frappent par l’agencement des
coïncidences, par la manipulation qui semble s’exercer (par quoi ? par
qui ?) sur les événements. La probabilité que de telles expériences
puissent se produire est très faible. Et cependant, elles son
inombrables. Illustration avec un témoignage que Lilian a confié à
ONDES et qui ressemble fort à l’exemple cité ci-dessous par A. Koestler
:



« Je m’occupais un jour de guider des voitures vers le garage.
Pendant un moment creux, je ramassai un caillou d’aspect terreux,
enlevai la boue qui le recouvrait : c’était une bille.



Quand le maître de maison me rejoignit, il me dit qu’elle
n’appartenait pas à ses enfants. Je la mis donc dans ma poche au lieu
de la jeter, bien que je n’aie jamais eu besoin de billes depuis mon
enfance, il y a soixante ans.



L’après-midi, je fis le plein d’essence dans un garage dont le
pompiste était un remplaçant assez maladroit. Quand je lui demandai de
remettre de l’eau dans la batterie il fit tomber l’un des bouchons et,
quoique nous ayons débranché, puis soulevé la batterie et examiné la
route, nous ne pûmes le retrouver. Je me souvins alors de la bille et
je m’en servis comme bouchon : elle avait exactement la bonne taille. »
(« Le hasard et l’infini »)



« Un samedi après-midi, je bêchais dans mon jardin afin de planter
un arbuste. En creusant, je trouvais un petit objet dans la terre qui
devait être là depuis bien longtemps. Je le mis dans ma poche et
poursuivis mon travail.



Une fois celui-ci terminé, je rentrais chez moi. Mes trois filles
étaient en train de joeur aux dominos sur une table. La plus petite fit
un geste maladroit et renversa l’ensemble du jeu par terre. Nous nous
mimes à rechercher les pièces du jeu étalés tout le long du sol. Après
vérification, il manquait un domino que nous ne parvenions pas à
retrouver.



Malgré tous nos efforts, nous n’avons pas pu mettre la main sur
cette pièce manquante. C’est alors que je me souvins avec émotion de
l’objet que j’avais trouvé dans la terre peu de temps auparavant. Je le
sortis de ma poche et constati avec stupeur que c’était bien là un
vieux domino. Exactement la pièce qui manquait dans le jeu ! »



Lilian



Ce type de coïncidences, autrefois regroupés sous le joli terme de
« sympathie » de la nature, jalonne de nombreuses expériences. Pour
certains cas, Jean Moisset parlerait de « vent de synchronicités ».
Nouvelle illustration avec Nadine qui nous confie son volumineux
témoignage dont nous publions quelques extraits :



« Faisant suite à notre conversation téléphonique de ce jour, je
vous prie de trouver, ci-dessous, quelques cas pouvant correspondre à
de la synchronicité et susceptibles de vous intéresser pour des études
ultérieures. Je précise que ma profession est consultant en entreprise
:



06/04/1993 : Je demande à GP d’appeler M. B au téléphone. On lui
répond que celui-ci sera de retour à la banque en fin de matinée.
Pendant qu’elle me transmet le message, KM vient m’annoncer que M. B
est dans l’entrée et qu’il désire me parler. Je recois ce monsieur et
nous rions ensemble de l’événement, puis je l’entretiens sur un dossier
TD et il m’apprend que ce monsieur est le ½ frère de son père. Nous
discutons ensuite d’une autre banque que la sienne, la banque SP (pas
très connue) et au courrier de 10 h je reçois une lettre de cette
banque.



06/04/1993 : Je travaille sur le dossier MARCELLIN et ce jour est
la ST MARCELLIN. Je totalise son bilan où l’actif et le passif égalent
777 777.



08/04/1993 : à environ 15 h, GP demande à un visiteur pourquoi il
fait ce métier actuel. Il répond qu’il est invalide et qu’avant il
était frigoriste. Environ 5 mn après, GP me porte une carte commerciale
laissée par une personne en panne de voiture sur laquelle est mentionné
« installations frigorifiques ».



Dans l’après-midi, je pense à ce que je pourrai faire comme farce à
KM et quitte mon bureau en souriant. Je tombe sur KM derrière la porte
qui s’apprétait à frapper.



19/04/1993 : Vers 11 h 45 je me rends dans le bureau de GP pour lui
donner des billets d’entrée pour la foire de Mazan. Sur ceux-ci il y a
une publicité PEDIGREE PAL. Au même moment, le téléphone sonne et
quelqu’un qui nous prend pour une coopérative agricole nous demande si
nous vendons des produits ROYAL CANIN.



06/07/1993 : Je fais un régime en ce moment et vers 12 h je pense «
je mange donc je maigris ». Dans l’après-midi je regarde mon courrier
et tombe sur une proposition de France Loisir pour le livre « Je mange
donc je maigris ».



21/09/1994 : Environ 16 h 30 ,j’écris sur le dossier M « en rapport avec le public » ; la rodio le dit en même temps.



17 h 06, je marque sur le dossier M « étranger » ; la rodio le dit.



18 h, j’écris sur le dossier P de V « étaient prévus » ; la radio le dit.



11/12/1994 : Vers 21 h 30 j’allume la télévision puis j’éteinds la
pièce avant de m’asseoir. Je cherche le fauteuil à taton en me disant «
on y voit rien ici ». La première phrase prononcée à la télé est « il
faut de la lumière » ou « on a besoin de lumière » et à la première
image je vois un homme une lanterne à la main.



10/04/1995 : Je travaille sur le dossier D ; il est 15 h 30
(pendant que je lis 15 , RTL dit 15 à 18 h 09) et je pense à la façon
dont je pourrai préparer une conférence de morphopsychologie. Je me dis
que chaque être est unique ; je pense aussi à l’ADN, aux empreintes
digitales. Dans la foulée, sur France Info, une dame parle des
recherches sur l’ADN au niveau de la police et elle emploie exactement
les mêmes termes de ma pensée « chaque être est unique », comme le
montrent les empreintes digitales », « génétique » etc..



17/06/1996 : 17 h 02, je travaille sur le dossier BA et je lis « attitude » ; FI le dit.



Je téléphone à AB pour un rendez-vous et lui suggère de le
rencontrer avec un brin d’ironie à l’auberge de Peyrebelle (célèbre
pour ses disparitions). Vers 13 h 10, je zappe sur FR3 et je vois une
scène du film avec Fernandel et la tenancière qui prétend qu’il y en a
eu 107. Dans le dossier AB il y a le nombre 107 ; on est le 17/06 et un
nombre du dossier BA est également 17. Lorsque j’écris 7 FI dit « 7
juillet » (il est 17 h 06).



17 h 26, j’écris « souffrance affective » et FI dit en même temps « souffrance sociale ».



Le soir FR3 dit « 2 tranches de génoise » alors que je lis en même temps sur une recette de cuisine « coupez la génoise en 2 ».



09/10/1997 : Ce matin je lis à la réception le bulletin n°3 de
ONDES. Je le trouve sérieux et pense qu’il faudra peut-être leur parler
de ce que je crois être de la synchronicité. Au fil des pages ma
décision se confirme jusqu’à ce que je tombe sur la présentation de
Jean Moisset p. 69 qui traite de ce sujet dont je n’ai jamais entendu
parler.



Ce même jour, vers 13 h 05, je lis sur une revue « emploi du temps » et TF1 le dit en même temps. »



Nadine



Les sciences ne sont pas, loin de là, exempts de ces « caprices »
de la réalité. L’irruption simultanée d’une idée, d’une découverte en
plusieurs endroits du monde n’est pas rare. (C’est vrai également dans
le domaine des arts). « J’en étais presque à la moitié de mon travail,
écrit Darwin à propos de sa théorie de l’évolution des nouvelles
espèces. Mais mes plans furent bouleversés, car au début de l’été 1958,
Mr Wallace, qui se trouvait alors dans l’archipel malais, m’envoya une
étude (qui) contenait exactement la même théorie que la mienne ». La
synchronicité a agi également dans le mécanisme de certaines
découvertes scientifiques. Arthur Koestler en décrit un certain nombre
dans son ouvrage « Les somnambules » :



« Quant à Alexander Fleming, les coïncidences qui fixèrent le choix
de sa carrière sont à peu près aussi fantastique que les circonstances
de sa découverte. Il avait opté pour la profession médicale parce que
son frère était médecin ; il était entré à l’hôpital Sainte-Mary, où il
devait passer toute son existence, parce qu’il avait joué au water-polo
contre l’équipe de cet hôpital ; et il se spécialisa en bactériologie
parce qu’il était bon tireur et que Freeman, l’assistant d’Almroth
Wright, voulut le garder dans son club de tir. » (Ed. )



Dans son ouvrage intitulé « Par erreur ou par hasard », le
Professeur de virologie israëlien cite Beveridge : « S’il est
couramment admis que le hasard contribue parfois aux découvertes, il
apparaît en revanche que son importance est fréquemment sous-estimée et
que l’on ne perçoit pas pleinement les enseignements d’une telle
contribution.


Les synchronicités sont partout. Déroutantes, elles le sont très souvent : « M. de Fontgibu...



Alors ? Simple jeu de l’esprit ? Anecdotes sans conséquences ? Les
synchronicités capturent notre sempiternel « hasard » que nous collons
à toutes les coïncidences pour nous inviter à revisiter quelques
définitions peut-être dépassées que nous donnons au temps, à l’espace,
à la « réalité ». Et s’il devait exister une énigme contemporaine
quasiment ignorée, c’est bien la synchronicité.



De nombreux témoins, et parmi eux des témoins de NDE, affirment que
les synchronicités se sont multipliées depuis leur expérience.
Peut-être n’est-ce là qu’un simple élargissement de l’attention ? Nous
avons tous l’occasion de vivre ce type de coïncidences, et
particulièrement au cours de nos recherches au sein de ONDES. Et nous
devrions considérer ces expériences avec un autre regard que celui que
nous leur offrons habituellement.



« Les phénomènes de synchronicité ont ouvert une porte sur une
source créatrice qui est à l’origine, non seulement de nous-mêmes, mais
de toute la réalité. En mourant au soi et à ses réponses mécaniques à
la nature, il est possible de se transformer et d’accéder à des degrés
dénergies illimités. C’est ainsi que le corps et la conscience,
l’individu et la société, l’esprit et la matière peuvent réaliser leur
potentiel illimité. » (F. David Peat ; synchronicité ; Ed. Le Mail)



« Ces événements, selon Jung, ne sont pas isolés mais appartiennent
à « un facteur universel existant de toute éternité » (...) Le facteur
psychique que Jung associe aux événements dits « synchronisituqes »
n’est pas surajouté à une nature impersonnelle. Il est significatif de
la très grande unité, sur tous les plans, de notre univers. Ces
spéculations sont-elles futiles et creuses ? Je ne le crois pas. Il
s’agit plutôt d’intuitions exprimées par des balbutiements maladroits.
Les mots mêmes nous font défaut. » (Hubert Reeves dans « La
synchronicité, l’âme et la science »).



« A partir de ces réflexions, je ne crois donc pas qu’on puisse
insérer la notion de synchronicité dans le corpus des sciences comme
elles sont aujourd’hui, mais que nous nous trouvons plutôt avec elle au
seuil d’une transformation radicale de ce que peuvent être les
sciences, une transformation qui ne les abolira pas, mais les mettra à
leur « juste place » dans une vision du réel beaucoup plus étendue. »
(Michel Cazenave dans « La synchronicité, l’âme et la science »).



Les expériences de synchronicité nous ouvrent vers le « sens ».
Elles nous offrent l’occasion de reconsidérer notre rôle au sein
d’événements, mais également par rapport au monde. Un monde au sein
duquel semble se jouer une gigantesque pièce où l’homme ne serait que
le figurant parmi une multitude d’autres acteurs.



« Le monde bouge » est une expression qui prend toute sa réalité en
abordant le vaste champ des synchronicités. Le problème étant que nous
restons souvent bien immobiles...

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.onediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand L'Inconnu se manifeste

Message par Satyneh le Mer 29 Avr - 1:54

#48: Auteur: Fleur de Diamant, Localisation: FRANCE - 66
Posté le: Ven Mai 02, 2008 10:07 pm


Lorsqu'on pense à une personne et qu'elle
appelle à ce moment là. Peut t'on dire que c'est de la synchronicité,
de la médiumnité ou de l'intuition ?



That is the question !

#49: Auteur: Akhenaton,
Posté le: Dim Mai 04, 2008 6:37 am


Et si c'est une personne qui prend regulierement des nouvelles ?



"la synchronicité, de la médiumnité ou de l'intuition ? "



L'intuition pourquoi pas , basé sur une certitude que c'est un(e)
proche qui prend des nouvelles regulierement et oui mais si tu pensé a
lui (elle) au même moment!!
tout depend si tu pense souvent a cette personne .





#50: Auteur: Fleur de Diamant, Localisation: FRANCE - 66
Posté le: Dim Mai 04, 2008 9:26 am



Akhenaton a écrit:

Et si c'est une personne qui prend regulierement des nouvelles ?



"la synchronicité, de la médiumnité ou de l'intuition ? "



L'intuition pourquoi pas , basé sur une certitude que c'est un(e)
proche qui prend des nouvelles regulierement et oui mais si tu pensé a
lui (elle) au même moment!!
tout depend si tu pense souvent a cette personne .







Non, il sagit de quelqu'un dont le téléphone sonne rarement.

#51: Auteur: casimiro, Localisation: Nord du sud-ouest
Posté le: Jeu Aoû 07, 2008 7:16 pm


http://www.dailymotion.com/related/x3du1q_om-namah-shivaya/video/x3f257_signes-et-miracles-a-travers-le-mon_news

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.onediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand L'Inconnu se manifeste

Message par Satyneh le Mer 29 Avr - 23:20

Page complète : fermeture

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.onediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand L'Inconnu se manifeste

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum