les OGM

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: les OGM

Message par Cassiopée le Mer 29 Avr - 14:53

#71: Auteur: Kamikaze,
Posté le: Mer Mai 21, 2008 11:26 am




Citation:


Zut je rigolais bien quand on fauchait








Oh, tu t'es faites tapée par les gens d'armes? Et si on nationalisait les terres de la FNSEA par exemple?



Bon comme c'est passé, comme prévu.





Au fait aviez vous cherché à connaitre les membres de la commission attali?

http://www.liberationdelacroissance.fr/index.php?membres



J'avais fait quelques petits extraits:



Peter Brabeck-Letmathe (né le 13 novembre 1944 à Villach, Autriche) est
le PDG de la multinationale Nestlé depuis le 5 juin 1997.



Il a rejoint le groupe en Autriche en 1968 pour commencer en tant
que commercial et se spécialise dans les nouveaux produits. Il a dirigé
Nestlé Équateur (1970-1980) puis Nestlé Vénézuela (1983-1987) avant de
rejoindre le siège de Vevey. Peter Brabeck pense que l'eau est une
denrée comme les autres, qu'elle a une valeur marchande et qu'il faut
la privatiser. "les ONG ont un avis extrême quand au problème de
l'accès à l'eau. Ils souhaitent que l'accès à l'eau soit nationalisé,
c'est-à-dire que tout le monde puisse avoir accès à l'eau. Mon point de
vue n'est pas celui-ci, il faut que l'eau soit considérée comme une
denrée, et comme toute denrée alimentaire, qu'elle ait une valeur, un
coût. » Selon lui, donc, il est normal que ceux qui ne peuvent pas
payer l'eau ne survivent pas. (d'après le documentaire We feed the
world ("Le marché de la faim"), 2005.







"Le modèle social français ne survit que grâce à la dette. Ce sont
nos enfants qui paieront la note... s'ils sont encore en France. En
leur cachant cette vérité, on injurie l'avenir."


http://www.lefigaro.fr/magazine/20061201.MAG000000284_la_france_a_besoin_d_un_pilote.html



L'Histoire ne retiendra pas son nom, LA FRANCE N'A PAS DE DETTE. OK? En
cachant cette vérité aux français on injurie l'avenir. Tssss, tsssss,
on comptait tout privatiser pour rembourser cette dette?


(J'avais écrit cela car j'ose dire: j'annule les dettes, (je suis une petite fada)



Il y a aussi Boris Cyrulnik, que je n'avais pas trouvé aussi compatissant sur quelqu'un d'autre que ce pauvre Halimi.



http://www.lefigaro.fr/debats/20060225.FIG000003021_boris_cyrulnik_un_antisemitisme_inculpabilisable.html



Il faut dire que d'après ce que j'ai compris de son sujet sur la
Résilience, plus tu as des chances de souffrir, plus tu peux rebondir.
C'est du déjà vu avec ce qui ne te tue pas te rend plus fort? Non?
S'ils avaient relaché Halimi après ses tortures, pitetre qu'il aurait
rejoint la commission Attali, va savoir. Avec des idées pareilles
pourquoi precher la paix dans le monde.



Voyons sa prose sur les terroristes du 11 septembre...



"Vous avez dû lire avec attention les profils de terroristes qui
ont récemment été publiés dans la presse. Ces jeunes hommes avaient eu
une enfance plutôt équilibrée, ils étaient diplômés... Pourtant, ils
ont basculé dans le fanatisme et la violence. Comment l'expliquez-vous?

Par l'absence d'empathie. Les Allemands sont devenus nazis
exactement de la même manière: par incapacité de se représenter le
monde de l'autre. Pour eux, il fallait être blond, dolichocéphale (au
crâne allongé), non juif. Tous les autres étaient des êtres inférieurs.
Les terroristes impliqués dans les attentats de New York avaient été
des enfants bien élevés, bien développés, diplômés, mais n'avaient pas
appris qu'il existe d'autres manières d'être humain que la leur."



Comme les "terroristes du 11 septembre" sont la bande à Jacques
Attali, Nicolas Sarkozy, Paul Wolfowitz, Richard Perle, Bernard Henry
Levy, Alain Finkielkraut, Larry Silverstain, Ariel Sharon, Benjamin
Netanyaou, Madeleine Albright, Henry Kissinger, Rothschild corp, que
penser?



http://www.unesco.org/courier/2001_11/fr/dires.htm



Elle a une bonne tete Marion Guillou qui dit "Oui aux OGM aux champs"



http://72.30.186.56/search/cache?ei=UTF-8&p=Marion+GUILLOU+OGM&y=Rechercher&rd=r1&fr=yfp-t-501&u=www.infogm.org/IMG/pdf/doc-7.pdf&w=marion+guillou+ogm&d=VzLxbf4-PWyP&icp=1&.intl=fr



Oui aux OGM aux champs. Oui oui oui à Marion Guillou en prison pour empoisonnement et crime contre l'humanité.



Il y a bien sur Anne Lauvergeon. Mme nucléaire français, ex sherpa de Mitterrand.





Je laisse poursuivre pour ceux qui le souhaitent. On peut leur faucher la tete...Il faut taper à la tete et à la racine.

#72: Auteur: Kamikaze,
Posté le: Mer Mai 21, 2008 11:36 am


Ah oui, j'avais oublié Ana Palacio



"On a l'honneur de retrouver Ana Palacio. La très salope et très
CATHOLIQUE, ancienne ministre des Affaires Etrangères du gouvernement
Aznar. Aznar (aujourd'hui chez Murdoch) qui avec Blair et Berlusconi
formaient le pole cathodique de la coalition de la guerre contre
l'Irak. On ne parle plus des attentats de Madrid et on a tort. Rappelez
vous des morts, rappelez vous des images d'horreur et des unes de vos
journaux sur les "BARBARES". Mais ce 11/3/2004, était un codage. Et il
y a eu un ptit couac de communication si inattendu qu'il en a perturbé
les prévisions du prévisionniste Attali. Et rappellons d'ailleurs qu'il
voyait en 2006 le Hezbollah attaquer Paris aujourd'hui, et demain Rome.
"



http://www.acrimed.org/article1518.html





Et un petit reportage sur la commission attali...

http://aliceadsl.lci.fr/infos/france/0,,3532952-VU5WX0lEIDUzNg==,00-eclectique-commission-attali-.html

Cassiopée

Messages : 1121
Date d'inscription : 28/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les OGM

Message par Cassiopée le Mer 29 Avr - 14:53

#73: Auteur: Kamikaze,
Posté le: Jeu Juin 26, 2008 11:35 am




Citation:


ZURICH
(AFP) - Le président du groupe alimentaire suisse Nestlé, Peter
Brabeck, a appelé l'UE à assouplir ses règles sur les organismes
génétiquement modifiés (OGM), pour faire face à la montée de prix des
matières premières agricoles, dans un entretien paru lundi dans la
presse.



(Publicité)

"On ne peut pas nourrir la planète sans les organismes
génétiquement modifiés", a estimé M. Brabeck, dans un entretien au
quotidien britannique Financial Times.



"Nous avons les moyens de faire une agriculture viable à long
terme", a-t-il ajouté, regrettant le manque d'engagement politique en
faveur des OGM.



L'opposition de l'UE aux OGM a notamment favorisé le rejet de cette
technologie en Afrique, a estimé le président du géant alimentaire
helvétique.



"L'Union européenne a fait usage de pression politique pour
empêcher certains pays d'utiliser des organismes génétiquement
modifiés", a-t-il poursuivi, ajoutant que cette démarche "n'était pas
forcément positive pour l'agriculture de ces pays ni pour leurs
stocks".



Les OGM sont "une des technologies les plus sûres que nous ayons
jamais vues, bien plus sûres que (les produits) biologiques ou
écologiques à la mode en Europe", a poursuivi M. Brabeck.



Le maïs MON810, conçu par le groupe agrochimique américain
Monsanto, est la seule culture OGM présente dans l'UE, essentiellement
en Espagne. Il représente moins de 1% des surfaces de maïs cultivées en
France (22.000 hectares l'an dernier).



Envoyer par mailEnvoyer par messagerieImprimerBloguerPoster un commentaire






Donc le bavarois copain d'Attali...



La réincarnation d'Attila n'est pas le Dalai Lama mais Jacques
Attali le blaireau qui avait pris comme pseudo Simon Ther anagramme de
Seth Minor.



Qui ne sait m'expliquer pourquoi les juifs voleurs pilleurs
menteurs qui ont fait monsanto, avaient baptisé leur bateau négrier
avec lesquels ils ont fait leur fortune: Cleopatre.



La Nature "intrinséquement mauvaise", va en effet le tuer.



Méfiez vous des femmes, lui avait pourtant dit Mitterrand.

#74: Auteur: Fleur de Diamant, Localisation: FRANCE - 66
Posté le: Ven Aoû 15, 2008 9:02 pm


José Bové toujours à l'affût de notre santé et notre bien être :





Citation:


José Bové participe à la destruction de maïs OGM



Cette opération s'est déroulée sans incidents en milieu de journée
à proximité de la centrale nucléaire de Civaux, à une trentaine de
kilomètres au sud-est de Poitiers, sous la surveillance d'une dizaine
de gendarmes qui ne sont pas intervenus, se bornant à prendre des
photos.





Les militants anti-OGM ont d'abord fauché un champ de 3.000 m2 sur
la commune de Civaux, à proximité immédiate de la centrale, «une des
parcelles les plus sécurisées de France», a affirmé M. Bové. Ils ont
ensuite détruit une parcelle de 2.000 m2 sur la commune voisine de
Valdivienne.



Selon les faucheurs, le maïs détruit était de type MON810, une
espèce dont la culture est officiellement interdite en France depuis
février 2008.


José Bové a affirmé que les militants anti-OGM étaient «plus que jamais
à l'heure de la mobilisation et de la poursuite du combat contre toutes
les formes d'OGM, et pour le droit des citoyens à la biodiversité».






Merci José !



Source ici

#75: Auteur: Nel, Localisation: sud-ouest
Posté le: Jeu Aoû 21, 2008 10:33 pm


La préfecture de la Vienne a affirmé que les
deux parcelles étaient cultivées "à des fins d’expérimentation sous le
contrôle du ministère de l’Agriculture".

Le point sur : http://www.combat-monsanto.org/spip.php?article188



Les commentaires de Monsanto, suite au fauchage de ces parcelles :




Citation:

«Pour la première année, 100% des essais mis en place en 2008 ont été saccagés»


...à mon avis, çà reste à vérifier .




Citation:

«Opéré
à la manière d'un «show médiatique» (...), l'acte de vandalisme du 15
août signe une bien triste conclusion: le retard quasi-irrattrapable de
la recherche française en biotechnologies végétales»



«Un pays qui laisse une poignée d'obscurantistes saccager sa
recherche se prive de toutes les promesses de progrès que celle-ci
porte pour le présent et pour l'avenir, et ce au détriment des citoyens
et des consommateurs de ce pays»




Ce site fait le point sur la résistance aux OGM dans le monde

Cassiopée

Messages : 1121
Date d'inscription : 28/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les OGM

Message par Cassiopée le Mer 29 Avr - 14:54

#76: Auteur: Fleur de Diamant, Localisation: FRANCE - 66
Posté le: Jeu Aoû 21, 2008 10:42 pm




Citation:


l'acte
de vandalisme du 15 août signe une bien triste conclusion: le retard
quasi-irrattrapable de la recherche française en biotechnologies
végétales»






Merci José !

#77: Auteur: Olympe,
Posté le: Mer Sep 03, 2008 2:35 am


Pas vraiment OGM mais c'est lié



Allez hop, encore un scandale

et des décisions de bruxelles completement lamentable aux profit des grands groupes:





Citation:


De
nouveaux seuils européens remplacent les limites fixées jusqu'à présent
par chaque pays au niveau national. Ce qui va entraîner une
augmentation «spectaculaire» des pesticides autorisés dans les
aliments, dénoncent des ONG.


Bruxelles menace-t-elle la santé des enfants européens avec des pommes
ou du raisin aux pesticides? C'est ce qu'affirment plusieurs ONG qui
dénoncent de nouvelles normes européennes en matière de résidus
chimiques dans les aliments, qui entrent en vigueur ce lundi.

«La Commission européenne nous entraîne vers une contamination
toujours plus importante de plus en plus de pesticides dans les
aliments. Les enfants devraient pouvoir manger autant de fruits et de
légumes qu'ils le souhaitent et ce sans risque», alerte Ulrike Kallee,
experte en produits chimiques pour Greenpeace.
En cause, un règlement européen qui fixe à partir du 1er septembre de
nouveaux plafonds autorisés pour la présence de résidus de pesticides
dans les aliments.



Ces nouveaux seuils, qui harmonisent les normes européennes en la
matière, doivent remplacer les limites fixées actuellement au niveau
national. Mais ce règlement a en fait pour effet d'entraîner une
augmentation «spectaculaire» des limites existantes, selon les ONG.



349 pesticides différents, selon les ONG





Selon une analyse conjointe de Greenpeace et de l'ONG
environnementale autrichienne Global 2000, «plusieurs centaines de
limites maximales en résidus (LMR) deviennent désormais dangereuses
pour les consommateurs», et ce «au regard même des normes d'analyse et
des méthodes d'analyses fixées par l'UE».



Au total, 349 pesticides différents sont présents dans les produits alimentaires vendus dans l'UE, indiquent les ONG.



Or, «pour chaque pesticide, la
Commission a identifié le pays ayant la plus mauvaise limite de
sécurité et a adopté ce niveau pour les normes européennes, explique
Hans Muilerman
, porte-parole de l'ONG néerlandaise Natuur en
Milieu. Les consommateurs européens vont donc être moins bien protégés
en étant exposés à plus de 200 pesticides différents à des niveaux
importants.»



Selon le rapport de Greenpeace et Global 2000, la consommation de
pommes, poires, raisins, tomates et poivrons pourrait en particulier
désormais poser des risques pour la santé des enfants. «Pour un enfant
pesant 16,5 kilos, la dose de pesticide dangereuse pour la santé est
dépassée après la consommation de 20 grammes de raisin (soit 5 à 7
grains), 40 grammes de pomme ou 50 grammes de prunes», affirme le
biochimiste Helmut Burtscher, cité par Global 2000.



Dans certains pays étudiés, comme l'Allemagne ou l'Autriche, le changement serait très préoccupant, selon ces associations.



«Une alimentation plus sûre», se défend la Commission





La Commission européenne a défendu vendredi ses nouvelles normes:
«Dans plusieurs cas, l'UE a établi des limites maximales en résidus
alors que les Etats membres n'en avaient pas, rendant notre
alimentation plus sûre», déclare la Commission européenne dans un
communiqué, soulignant que les nouvelles normes se basent sur des
«données scientifiques».



«Nous ne sommes pas d'accord avec les critiques des ONG, parce que
d'abord nous ne parlons pas des mêmes choses, précise Nathalie
Charbonneau, porte-parole de la Commission européenne. Nous avons fait
une analyse qui est beaucoup plus large que la leur». La Commission
estime par ailleurs les ONG se sont appuyées sur des données
«imprécises».



Néanmoins, «la Commission examinera toute étude qui lui sera
soumise, indique-t-elle. S'il s'avère que l'une d'elle contient de
nouvelles preuves scientifiques selon lesquelles les limites maximales
en résidus ne garantiraient pas la sécurité alimentaire, la Commission
demandera un avis à l'Autorité européenne de sécurité des aliments
(EFSA).»



L'association Natuur en Milieu et le réseau PAN Europe ont lancé en
août une action en justice devant la Cour européenne de justice,
soutenant que «le règlement est fondamentalement vicié et doit être
revu d'urgence», selon PAN Europe.



La Commission doit maintenant fournir une copie de sa position dans
les trois prochains mois à la Cour, précise PAN Europe. Celle-ci
pourrait alors donner un avis début 2009.




libération

Quand je vois la réaction de Jean dupond, retraité, qui essaie de se
rassurer vis a vis du bio car il n'a pas les moyens (tout ce qu'il dit
n'est pas faux néanmoins), ca me degoute encore plus. Une véritable
honte! Polluer plus pour tuer plus!

Cassiopée

Messages : 1121
Date d'inscription : 28/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les OGM

Message par Cassiopée le Mer 29 Avr - 14:54

#78: Auteur: pop-corn, Localisation: Herault
Posté le: Mar Sep 16, 2008 9:19 pm


je viens de faire une petite découverte qui me surprend

je n'ai jamais été un partisan de manger ou de donner a mes enfants des kellogs

j'ai toujours dit que s'était prendre les gens pour des pigeons



savez , les pigeons qu'on stérilise car ils pullulent dans les villes a salir les monuments



voyez ce rapprochement a ne pas faire d'un eugeniste de la premiere heure





Citation:


Wilfred Custer Kellogg de la famille des Kellogg Corn Flakes.

créa la "Race Betterment Foundation", "Fondation de l'Amélioration Raciale"…

http://en.wikipedia.org/wiki/John_Harvey_Kellogg








et une autre info , dont la traduction est mediocre



Observer (Londres) Dimanche Septembre 9, 2001 Robin McKie, de la
science éditeur de maïs GM ensemble pour arrêter sa propagation homme
semences scientifiques ont créé l'ultime culture génétiquement
modifiée: la contraception par le maïs.


La prévention de la grossesse sont l'oeuvre de la San Diego Epicyte
société de biotechnologie, où les chercheurs ont découvert une rare
classe d 'anticorps qui attaquent le sperme.


«Nous avons également créé des plants de maïs avec des anticorps contre
le virus de l'herpès, donc nous devrions être en mesure de faire une
usine à base de gelée qui empêche non seulement la grossesse, mais
aussi de bloquer la propagation de la maladie sexuelle».



La contraception par le maïs est basée sur la recherche d'une
maladies rare, à l'abri d'infertilité, dans laquelle une femme fait des
anticorps qui attaquent le sperme.


Epicyte décide d'utiliser le maïs parce que les plantes ont des
structures cellulaires qui sont assez semblable a celles de l'homme, ce
qui les rend plus faciles à manipuler.



La société, qui dit qu'il ne poussera pas le maïs à proximité
d'autres cultures, dit-elle envisage de lancer des essais cliniques de
son maïs dans quelques mois.


http://www.gene.ch/gentech/2001/Sep/msg00086.html

-------------------



autre extrait


Citation:

"En
septembre 2001, Epicyte, petite firme biotech de San Diego, tint une
conférence de presse au cours de laquelle elle annonça avoir créé le
dernier cri en termes de culture OGM : le maïs contraceptif. À cette
fin, des anticorps avaient été prélevés sur des femmes souffrant
d’infertilité immunitaire. Les gènes, qui régulent la production de ces
anticorps, avaient été isolés et, en utilisant des techniques de génie
génétique, insérés dans du maïs ordinaire. « Nous avons un silo plein
de maïs producteur d’anti-corps anti-spermatique », se vanta Mitch
Hein, président d’Epicyte. Cette annonce spectaculaire passa inaperçue
des grands médias..."




l'info date de 2001 !!!!

y a t'il un lien avec kellogs et sont maïs qui est certe transgéique ?????

"Dernière édition par pop-corn le Mar Sep 16, 2008 9:21 pm; édité 2 fois"

#79: Auteur: verso,
Posté le: Mar Oct 28, 2008 1:23 pm


OGM: Reunion top secret





Ce dimanche, The Independent révèle un scandale au niveau européen. Les
dirigeants des 27 pays de l'Union européenne se réunissent en secret
pour accélérer les processus d'autorisation des cultures OGM, contrer
les opposants et rassurer les populations en faisant intervenir les
représentants de l'industrie. L'artillerie lourde est de sortie...



Dimanche 26 octobre 2008, The Independent nous livre la synthèse de
quelques documents confidentiels plutôt étonnants. Des réunions
secrètes ont été convoquées par Jose Manuel Barroso, président de la
Commission européenne et présidées par son chef de cabinet, Joao Vale
de Almeida. A la demande de Barroso, chaque Premier ministre des 27 a
nommé un représentant spécial. Pour la France, il s'agirait d'un
"collaborateur proche" de Nicolas Sarkozy. Au menu de ces petites
sauteries privées, un sujet urgent et hautement stratégique : trouver
les moyens d'accélérer la culture des OGM et de persuader les citoyens
européens de les accepter.



Court-circuiter le Conseil des ministres et contourner le blocage "démocratique"



En Europe, actuellement, les populations y sont majoritairement
opposées, même dans les pays qui les autorisent, comme l'Espagne. Ce
qui force les gouvernements à bloquer certaines décisions au niveau du
Conseil des ministres. Mais la Commission européenne n'est pas tenue de
demander leur avis aux gouvernements, ni aux députés européens. Elle
n'est pas tenue non plus de s'expliquer devant aucune juridiction,
c'est aussi cela, l'Europe ! La Commission européenne va donc imposer
ses choix, comme elle en a le droit. Et ces réunions confidentielles
sont destinées à arrondir les angles.



Les industriels à la manœuvre, Monsanto en tête



Les conclusions de ces réunions montrent clairement que les 27
souhaitent "accélérer le processus d'autorisation en se basant sur des
évaluations solides, afin de rassurer l'opinion publique". Et la
meilleure façon de rassurer l'opinion publique, pour nos dirigeants,
est d'inciter les représentants de l'agriculture et de l'industrie –
exemple au hasard, Monsanto – à se faire davantage entendre pour
contrer les écologistes. Et les documents livrent, pour finir, quelques
conseils courtois : pour "s'occuper au mieux de l'opinion publique", il
faudrait "un dialogue non passionnel et basé sur les normes très
élevées de la politique OGM de l'Union européenne". Barroso, lui-même,
y insiste d'ailleurs sur "le rôle de l'industrie, des partenaires
économiques, de la science pour participer activement à un tel
dialogue", pour rassurer des "citoyens qui se sentent mal informés".
Car, ajoute-t-il, le débat "ne devrait pas être laissé à certains
groupes qui y trouvent un intérêt légitime mais matériel". Tout un
programme.



Jusqu'à présent, l'industrie des biotechnologies reste sur la
défensive. Ses arguments sont principalement que les OGM réduisent la
consommation de pesticides et sont indispensables pour alimenter la
planète. Des arguments qui tenaient tant que les cultures restaient
confidentielles, mais qui, aujourd'hui, sont largement contestées. Il
ne fait cependant aucun doute qu'avec des coachs de la trempe de
Barroso et Sarkozy, les industriels sauront rebondir et trouver de
nouveaux arguments pour nous rassurer... secrètement.





http://www.independent.co.uk/environment/green-living/europes-secret-plan-to-boost-gm-crop-production-973834.html

Cassiopée

Messages : 1121
Date d'inscription : 28/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les OGM

Message par Cassiopée le Mer 29 Avr - 14:54

#80: Auteur: Nel, Localisation: sud-ouest
Posté le: Ven Oct 31, 2008 11:34 pm


31/10/08 : Clause de sauvegarde sur le MON 810 : l'EFSA balaye la décision française en dépit du bon sens


Citation:

France
— Paris, le 31 octobre 2008. L'agence européenne de sécurité des
aliments (EFSA) vient de rendre son avis sur la clause de sauvegarde
française sur le maïs MON 810 activée en février dernier. Elle
considère la décision du gouvernement français injustifiée... C'est
pour Greenpeace une nouvelle preuve de l'incapacité de cette agence et
de la nécessité urgente de la réformer.




http://www.romandie.com/ats/news/081031150051.ol7gvst6.asp



Dans un communiqué de presse de mars 2008, le CRIIGEN soulignait des
caractéristiques génétiques inattendues du maïs OGM Bt MON 810 :



Les résultats d'une étude du Pr. Marcello Buiatti et son équipe de l’Université de Florence, en Italie

Extrait :


Citation:

Cet article révèle que le gène ajouté, caractéristique de l’OGM, et codant pour la toxine insecticide Bt

MON 810 s’est inséré dans un autre gène du maïs qui ressemble à 80% à une ubiquitine-ligase. Les

ubiquitine-ligases sont des enzymes importantes notamment pour la régulation de plusieurs fonctions

cellulaires. De plus, l’insertion de la construction génétique de l’OGM Bt dans ce gène de la plante

pourrait permettre la formation de nouvelles toxines insecticides « hybrides ». Les conséquences sur la

biosécurité de ces faits ne sont pas connues. En tout cas, ces résultats sont la preuve de la nécessité

de renouveler les techniques utilisées dans la description moléculaire et biochimique des OGM

désormais obsolètes.

Le CRIIGEN souligne combien la réglementation des OGM devrait évoluer vers une obligation d’obtenir

la séquence des gènes artificiels après leur intégration dans des organismes vivants, avec celle des

gènes les entourant, et combien la toxicité des nouveaux insecticides Bt devrait être mieux et plus

longtemps étudiée.

Le maïs-insecticide Bt MON 810 est le seul OGM vraiment cultivé commercialement en Europe

aujourd’hui, sur moins de 1% des surfaces agricoles. Sa réévaluation est prévue en 2008. La France a

plaidé récemment pour un moratoire sur ses cultures, suite à de nombreuses interrogations du Comité

de préfiguration de la haute autorité sur les OGM, qui n’avait pas pris en compte ces récents résultats.

Le moratoire à la consommation et à l’importation de la nourriture animale pourrait être étudié.


Le site du CRIIGEN ,avec des infos scientifiques, et pétitions :



http://www.criigen.org/content/blogcategory/49/94/



http://www.criigen.org/content/blogcategory/69/100/

"Dernière édition par Nel le Sam Nov 01, 2008 2:09 pm; édité 2 fois"

#81: L'UE autorise un soja transgénique de Monsanto Auteur: Joseck, Localisation: Alpes-Maritimes
Posté le: Lun Déc 08, 2008 6:58 pm


http://www.lematin.ch/fr/actu/monde/l-ue-autorise-un-soja-transgenique-de-monsanto_10-330423


Citation:

La
Commission européenne a autorisé l´importation et l´utilisation dans
l´UE à des fins alimentaire du soja génétiquement modifié MON89788 de
la firme américaine Monsanto. Les produits l´utilisant devront
l´indiquer clairement.



- le 04 décembre 2008, 18h24

La décision a été prise sur la base d´un avis favorable de
l´Autorité européenne de sécurité alimentaire (EFSA) sur ce soja, aussi
appelé "Round up ready 2", qui doit être résistant à un herbicide.



L´EFSA a estimé qu´il ne présentait "aucun risque pour la santé
humaine ou animale, ou pour l´environnement", a précisé la Commission
dans un communiqué.



La Commission a pris la décision seule, conformément aux procédures
européennes quand les Etats membres de l´Union européenne n´ont pas
réussi à trouver une majorité pour ou contre l´autorisation d´un
organisme génétiquement modifié (OGM).



Cette autorisation est valable pour dix ans, pour l´importation et
l´utilisation de cet OGM dans la production de nourriture humaine ou
animale.




MAIS n'oublions pas, ce n'est pas un début, c'est une continuation :

11-09-2008 OGM : autorisation d’un soja transgénique en Europe


Citation:

La
Commission européenne vient d’autoriser pour les 10 années à venir
l’importation et l’utilisation pour l’alimentation humaine et animale
d’un soja génétiquement modifié de Bayer. Dénommé A2704-12, ce soja
n’est pas une nouveauté puisque sa demande d’importation en Europe
remonte à 1998. Néanmoins, faute d’un accord entre les 27 ministres de
l’agriculture, lors du conseil agriculture et pêche du 15 juillet
dernier, la Commission européenne, toujours aussi volontaire en la
matière (1) vient de l’autoriser en s’appuyant sur l’avis favorable
qu’avait rendu, en août 2007, l’Autorité européenne de sécurité
alimentaire (EFSA).


Ce soja OGM est résistant à l’herbicide Liberty (contenant du
Glufosinate) vendu par Bayer. Même si sa culture en Europe demeure
interdite, sa commercialisation ouvre un peu plus l’UE aux OGM, plus
particulièrement le secteur de l’élevage et de l’alimentation du
bétail. Rappelons d’ailleurs que, si l’étiquetage des denrées contenant
des OGM est obligatoire, les produits alimentaires issus d’animaux
ayant consommé des OGM en sont dispensés.


Cette nouvelle autorisation porte le nombre d’OGM autorisés, à
l’importation à des fins alimentaires en Europe, à 16 (maïs, soja,
betterave, colza).
Pascal Farcy

1- Depuis 2004 et la levée du moratoire européen sur les OGM, lorsqu’il
lui appartient de trancher, la Commission européenne n’a jamais rendu
d’avis négatif.


http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=3352

Cassiopée

Messages : 1121
Date d'inscription : 28/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les OGM

Message par Cassiopée le Mer 29 Avr - 14:55

#82: Auteur: Fleur de Diamant, Localisation: FRANCE - 66
Posté le: Sam Mar 14, 2009 9:17 pm


Coucou !



A vos claviers ! Il y a une pétition à signer, contre les OGM MON810 de Monsanto :



http://www.greenpeace.org/france/getinvolved/act/petition-pour-une-europe-sans-OGM




Citation:

Bonjour,





14 000 personnes ont déjà signé notre pétition contre le retour des
cultures OGM en Europe. Merci à toutes celles et ceux qui ont fait ce
geste ! Mais tout n'est pas terminé pour autant, les états membres de
l’Union Européenne doivent en effet se prononcer fin mars sur le droit
de la Grèce et de la France à interdire ces cultures.



Nous avons encore besoin de vous et de votre capacité à vous
mobiliser pour diffuser cette pétition pour une Europe sans OGM. Nous
sommes plus de 70% en France à souhaiter une alimentation sans OGM
(soit près de 45 millions de citoyens) !



Seul votre soutien et celui de vos proches, nous permettra à tous
d'atteindre l’objectif de 50 000 signatures pour une Europe sans OGM !




Vous pouvez même transmettre à vos relations qui ne sont pas sur le forum.

#83: Auteur: Fleur de Diamant, Localisation: FRANCE - 66
Posté le: Ven Avr 03, 2009 9:07 pm




Citation:


... il n’y a pas de transparence sur les OGM



Un rapport de l’Afssa publié il y a
quelques semaines donne un avis favorable à la culture du maïs MON810.
Un rapport basé sur une étude tenue secrète




Pour tenter d’obtenir plus de transparence sur les OGM, Corinne Lepage,
présidente du CRII GEN (Comité de Recherche et d’Informations
Indépendantes sur le Génie Génétique) a réuni plus de 42.000 signatures
à travers une pétition sur internet.
Elle demande notamment à Michel Barnier "de nous donner les études
faites sur le MON810, maïs qui fait l’objet d’un moratoire". Les
services de Michel Barnier tiennent pour leur part à garder ces études secrètes






Source ici



Parce qu'il n'y a pas d'études, et qu'on nous fait manger n'importe quoi...



La preuve, l'Autriche a fait une étude différente :




Citation:OGM, trouble après une étude autrichienneNouvel épisode dans le débat (et guérilla multiforme) entre pro etanti-OGM, l’Afssa discrédite l’étude autrichienne qui mettait en causele maïs transgénique MON810. L’on s’attend à une offensive européenneen faveur du MON810, toujours au coeur des enjeux.C’est un carton rouge que l’Agence française de sécurité sanitairedes aliments (Afssa) a brandi à la face d’une étude autrichienne,publiée en novembre 2008, sur les effets nocifs du maïs transgéniqueOGM MON810.Cette étude venait à l’encontre de l’avis rendu par l’Afssa. S’ygreffe une polémique sur le secret : on peut ainsi écouter CorinneLepage, présidente du Comité de Recherche et d’InformationsIndépendantes sur le Génie Génétique, forte d’une pétition de plus de40.000 signatures. L’ex-ministre de l’Ecologie appelle à plus detransparence sur les OGM. Tout ne semble pas effectivement parfaitementclair dans la communication des études… ou dans le délai d’information.Les défauts de l’étude autrichienneA la lecture de la dépêche AFP, on apprend en tous cas, toutd’abord que l’étude autrichienne n’a pas “fait l’objet d’une évaluationpar un comité de lecture d’une revue scientifique” et qu’elleprésentait “d’importantes faiblesses, tant au niveau de la démarcheexpérimentale utilisée, qu’au niveau des interprétations des résultats,basés, pour certains, sur des calculs erronés“.Le Monde revient également sur l’analyse de l’étude autrichienne par l’Afssa et donne des précisions.L’étude autrichienne reposait sur la comparaison de quatregénérations successives de souris, nourries soit au maïs non modifié,soit avec l’OGM. Elle concluait que les femelles nourries avec l’OGMprésentaient à terme une descendance moindre : -17% de souriceaux.L’Afssa a remarqué selon Le Monde une confusion de critères entre“nombre moyen de naissances par portée réussie” et “nombre moyen denaissances par couple mis dans l’expérience” entraînant une analyse etune interprétation statistiques fausses; elle a remarqué également quedivers points méthodologiques n’étaient pas documentés.Santé Log revient également sur le dossier en en retraçant lesdiverses étapes et en attirant d’abord l’attention sur lesproblématiques de flux génétiques entres les espèces de maïs primitiveset les variétés modernesDe même qu’ “Agriculture et environnement” (?) qui adresse un “pansur le bec” au Canard Enchaîné qui avait ironisé sur l’agenceeuropéenne de sécurité des aliments (Efsa) qui, lors de la réunion du29 janvier 2009, avait confirmé l’avis de l’Afssa… et non l’étude“commanditée par le ministère très anti-OGM de la Santé autrichien” :“l’hebdomadaire satirique aurait dû faire preuve de plus de prudenceavant d’endosser aveuglément les conclusions d’une étude aussi peurigoureuse“.Grandes manoeuvresPour le contexte assez complexe et les possibles évolutions, lirel’article de l’Express “Bruxelles change son fusil d’épaule sur lesOGM” : le maïs MON810 de Monsanto est le seul OGM cultivé dans l’UnionEuropéenne aux fins de commercialisation ; en France, il fait l’objetd’une mesure de sauvegarde (selon le principe de précaution) ; en marsdernier, les 27 ont rejeté la levée des clauses de sauvegarde hongroiseet autrichienne (lire aussi ceci - le mois précédent le Luxembourgavait banni à son tour le MON810.)Cet article du Figaro ajoute la Grèce aux pays ayant interdit leMON810 et explique comment la Wallonie (Belgique) entend dissuader saculture.D.B.Article publié le 3 avril 2009 dans La presse en parle












Source là

"Dernière édition par Fleur de Diamant le Ven Avr 03, 2009 9:12 pm; édité 1 fois"

Cassiopée

Messages : 1121
Date d'inscription : 28/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les OGM

Message par Satyneh le Mer 29 Avr - 23:34

Page complète : fermeture

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.onediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: les OGM

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum